LE MEXIQUE S’INVITE CHEZ VOUS!

Laissez-moi vous présenter aujourd’hui le fabuleux Brahea Armata, également appelé Palmier bleu du Mexique!

Légèrement moins rustiques que ses cousins présentés ici, il n’en reste pas moins un superbe palmier à découvrir, pour des régions un peu plus clémentes. Le Brahea résiste tout de même à des gelées de l’ordre de -10°C/-12°C, voire davantage si le sol reste sec en hiver, ce qui est déjà respectable pour une variété de cette beauté!

Il est apprécié pour sa belle couronne de feuilles presque bleues, portées comme un bouquet de grands éventails au sommet d’un stipe épais, ainsi que pour ses inflorescences spectaculaires, suivies de fruits comestibles. Il faudra attendre parfois très longtemps pour pouvoir les admirer, mais un jeune sujet fera déjà beaucoup d’effet dans une grande rocaille ou au centre d’un massif exotique.

Originaire des zones arides du Mexique, il préfère les sols pauvres et secs et demande beaucoup de soleil et de chaleur pour s’épanouir.

Irremplaçable et prestigieux en climat doux, il peut également être cultivé ailleurs dans un grand bac, que l’on remisera l’hiver dans un local frais, lumineux et aéré. Installé près d’une entrée, ou de part et d’autre d’un portail, planté en isolé près d’une piscine, il sera superbe. Comme les Eucalyptus et les grands mimosas, en fond de massif, il forme une toile de fond typique des jardins bordant la méditerranée ou les côtes atlantiques du sud de la France. Les amateurs de plantes graphiques et bleues pourront planter à ses côtés le Nolina siberica , l’Agave ovatifolia, le Dasylirion wheeleri, le Yucca rigida, d’autres plantes succulentes spectaculaires bien adaptées aux conditions arides.

Installez-le dans un sol bien travaillé, très bien drainé, même pauvre et sec en surface. Il est indifférent à la nature du sol, mais montre une préférence pour les terres calcaires (ou alcalines), voire excessivement calcaires (jusqu’à un Ph de 9.2),  comme beaucoup de palmiers originaires des zones arides du Mexique. Il supporte très bien la sécheresse une fois établi.

Bref, voici donc un superbe spécimen, aux magnifiques palmes argentées rares, indispensable à tout collectionneur de variété résistantes et admirables! 🥰🌴

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.